fbpx

Devenez une "machine de guerre" du stock-picking

Arrêtez de passer des heures à éplucher des analyses économiques ou à inspecter des rapports financiers ... sans résultats.

Il vous manque quelque chose pour battre le marché, mais vous n'arrivez pas à mettre le doigt sur ce qui cloche.

Et je sais exactement ce dont il s'agit.

Recevez 7 jours de conseils gratuits pour devenir une "machine de guerre" du stock-picking

(Lisez les témoignages de mes lecteurs pour comprendre qu'il ne s'agit pas de conseils "à deux balles" pour débutants)


Avez-vous l'impression d'être ... un imposteur ?

En 2022, comme la plupart des investisseurs particuliers, vous avez échoué.

Votre portefeuille d'action affiche un rendement inférieur à celui du CAC 40.

En 2023, ce sera probablement la même chose.

Sauf si ... vous changez votre stratégie de stock-picking.

Quand vous achetez une action, c'est toujours la même histoire :

"Je couperai ma position si ma perte atteint -20%, comme ça, je ne prends pas trop de risque"

Vous êtes fier de vous.

Vous pensez que c'est une bonne idée.

Vous êtes même convaincu que c'est une décision rationnelle ET intelligente.

Alors qu'en fait ...

C'est un terrifiant aveu d'échec.

Laissez-moi vous poser une question :

Si vous êtes vraiment convaincu du potentiel d'une action, pourquoi accepteriez-vous de la vendre en dessous du prix auquel vous l'avez acheté ?

Le piège se trouve dans la question.

C'est parce que vous n'êtes PAS convaincu.

En fait, vous n'avez AUCUNE certitude.

Parfois, vous avez même la sensation de ne pas savoir ce que vous faites.

Heureusement, je sais comment régler ce problème :

Comment "l'effet Eurêka" va bouleverser votre manière d'investir

Warren Buffett explique justement que :

"Le risque vient du fait de ne pas savoir ce que l'on fait."

Je subis rarement des pertes sur mes investissements.

Si vous regardez attentivement mon portefeuille d'actions, plus de 80% de mes positions sont dans le vert.

Pourquoi ?

C'est arrogant, mais ...

C'est parce que je sais ce que je fais.

Bien sûr, il y a toujours des moments où rien ne va plus en bourse.

(Et encore ... vous allez être choqué de découvrir mes performances de 2022)

Quel est mon secret ?

Je n'achète jamais une action sans avoir eu ce que j'appelle "l'effet Eurêka".

C'est le moment où vous êtes CERTAIN d'avoir fait une bonne affaire, parce que ...

Vous avez payé le bon prix, pour la bonne action, au bon moment.

Même lorsque votre écran affiche -20% quelques semaines plus tard parce que le marché est capricieux ... vous tenez bon sans sourciller.

Et quatre mois plus tard, le cours de l'action a explosé comme vous l'aviez senti.

Il suffisait juste d'être patient.

Passez de "je suis un imposteur" à "je suis un magicien"

Il faut comprendre une chose.

Je suis passionné par la bourse à un niveau proche de l'autisme.

J'ai passé les 10 dernière années de ma vie à retourner internet pour trouver la seule réponse à la question suivante :

"Comment faire pour battre le marché ?"

Avant d'acheter n'importe quelle action, je fais des recherches minutieuses.

Je suis un obsessionnel.

Je ne laisse rien au hasard.

Je m'applique avec la même rigueur qu'un chirurgien.

C'est comme une seconde nature désormais.

Et je peux vous garantir que :

La bourse n'est pas un casino.

Quand vous appliquez les bonnes méthodes, vous battez le marché. 

C'est aussi simple que ça.

Sauf qu'il y a un problème.

Vous pourriez passer autant de temps que moi à analyser des dizaines d'actions ... et quand même échouer.

Vous connaissez le proverbe :

"Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt."

Non, vous n'êtes pas un idiot.

Par contre, vous ne cherchez pas l'information au bon endroit.

Vous n'êtes jamais "sûr de votre coup" car n'avez pas compris ... comment les entreprises créent de la valeur.

Et si désormais, des gens me font confiance et écoutent mes conseils, c'est parce que j'ai changé à tout jamais leur manière de réfléchir.

J'ai oublié de me présenter :

Je m’appelle Adrien Aïach, et je suis le financier préféré des Français

Aujourd’hui, je suis Conseiller en Investissement Financier indépendant, membre de l’ANACOFI et immatriculé à l’ORIAS sous le numéro 22005691.

Avant d’en arriver là, j’étais consultant en relations investisseurs.

(Je m’occupais du « marketing financier » des introductions en bourse … donc j’ai quelques histoires intéressantes à vous raconter sur les coulisses de la finance)

Mes résultats en 2022 :

(Vérifiez par vous-même que je sais de quoi je parle)

Ce qu'ils en disent :

(Rassurez-vous, votre témoignage ne sera jamais affiché sans votre autorisation) 

"Merci pour vos conseils, cela fait longtemps que je boursicote mais je n'avais jamais vu les choses de cette manière ... bref il n'est jamais trop tard pour apprendre"

Denis M.

"Salut Adrien, ton email d'aujourd'hui est canon, mon cerveau a explosé!! Il va y en avoir d'autre comme celui là ?"

Sébastien B.

"Vous dégagez une bonne énergie et grâce à vous je me sens plus sereine, continuez comme ça !"

Christelle E.

"Franchement, tu devrais améliorer le design de ton site : j'étais sceptique en laissant mon e-mail, mais je ne regrette pas du tout, j'adore la profondeur de ta réflexion ! C'est dommage, les gens pourraient passer à côté de ton travail à cause de l'aspect "marketing"..."

Alexandre H.

Ce que vous allez recevoir :

Jour 1 : Pourquoi battre le marché est plus simple que ce que vous ne pensez (et pourquoi on vous ment depuis toujours).

Jour 2 : Le conseil qui va faire exploser vos résultats ... mais que la plupart des financiers sont incapables de suivre.

Jour 3 : Vous devez absolument investir dans cette catégorie d'entreprise pour battre le marché (oubliez sereinement les deux autres).

Jour 4 : Le "Piège du Diamant" dans lequel tout le monde tombe sans s'en rendre compte (même les investisseurs professionnels).

Jour 5 : La technique du "Script de South Park" pour repérer les pépites passées sous le radar ... avant les autres investisseurs.

Jour 6 : Comment valoriser une entreprise sans DCF ? Vous n'avez besoin que de ces deux chiffres.

Jour 7 : Comment sortir des sentiers battus et trouver de nouvelles idées d’investissement ... dont personne n'a encore entendu parler.

>